mardi 29 septembre 2009

San Cristobal de las Casas


Et nous voici encore une fois de plus, plus haut que les nuages ! La route de la capitale du Chiapas, Tuxtla Guitierrez, jusqu'ici ressemble à un décollage d'avion. La route s'élève rapidement à la hauteur des nuages, puis nous les traversons et pendant un bon moment nous sommes littéralement dans les nuages et ne voyons qu'à quelques dizaines de mètres devant nous, jusqu'à ce que nous quittions cette "brume" et que nous nous retrouvions au-dessus des nuages. (photo ci-haut) En regardant en bas, on ne voit qu'une mer de cumulus ! Avec l'altimètre de Réjean nous pouvons dire, preuve à l'appui, que nous avons grimpés de 1 600 m. pour un total de 2 160 m. !

San Cristobal de las Casas se trouve dans une vallée (ci-dessous) et comptent 142 000 habitants. Aucun édifice de plus de 2 étages, on dirait un énorme pueblo. Étant donné, l'altitude la température le jour doit tourner autour de 25-27 degrés mais les nuits sont très fraîches !



C'est pourquoi nous apprécions le petit foyer dans l'appartement que nous avons loué. Voyez ci-dessous : bienvenue chez nous ! Une pièce salon-cuisine, une chambre double et 2 salles bain.





Rien de très grand, mais comparé à la camionnette, c'est déjà beaucoup ! Dès le premier matin, les filles ont sorti leurs livres d'école et se sont mises à l'étude. Elles apprennent beaucoup et bien... et pas juste dans leurs livres !

Nous allons profiter du prochain mois pour découvrir la ville et les environs. Nous sommes très près du centro et tout peut se faire à pied. La ville semble bien animée culturellement et j'ai vu plusieurs annonces de centres de yoga. Nos voisins sont sympatiques. Todo bien.

Il y a aussi beaucoup d'étrangers en ville. Nous avons d'ailleurs rencontré à nouveau Carina et Oliver, le couple d'Allemands que nous avons à Oaxaca. Et puis à l'épicerie, Charlotte m'a dit "Maman ! Ils parlent français !" Nous avons donc fait brièvement connaissance avec Christine et John, des Québécois en route pour un tour du monde. Je vous invite à aller voir leurs blogs http://oneway-ourway.blogspot.com et http://www.carioli-on-tour.de Pour ce dernier, à moins que vous ayez pratiqué votre allemand récemment, vous apprécierez le système de traduction qui se trouve vers le haut, à gauche de la page. Oliver est très discipliné et écrit chaque jour tandis que Carina prend de nombreuses et belles photos que vous trouverez sous l'item "galerie".

Alors on vous revient bientôt pour partager nos rencontres et nos découvertes, d'ici là n'hésitez pas à nous contacter sur Skype car nous avons internet à l'appartement. En terminant, bienvenue aux nouveaux membres, Elyse et Yves (Très belle photo et bravo pour votre persévérance 1) et France et Rock. Et merci à vous tous qui nous suivez, vos messages sont tous importants pour nous ! En passant, ne vous en faites pas vous aurez droit encore quelques films.


à bientôt, Nathalie xxxx

samedi 26 septembre 2009

Los tapetes








Des bacs où trempent la laine à côté d'un des nombreux ateliers de Teotitlan del Valle.



Pour agrandir les photos, doublecliquez dessus !



À quelques kilomètres de Oaxaca, se trouve un sympatique petit village dont tous les habitants se dédient à la fabrication de tapis artisanaux 100% laine et teintures naturelles. Alors que nous marchions dans la rue, une femme nous a invité à venir visiter l'atelier familial. Dans l'arrière cour, 3 femmes nous ont expliqué les différentes étapes de production.



Toutes les teintures sont obtenues avec des plantes (écorces d'arbres, fleurs, tiges, fruits...) ou en broyant des cochenilles (petits insectes parasites de certaines plantes, dont le cactus nopal) et aussi avec du charbon. La laine sera lavée, cardée, filée, teintée, relavée et puis tissée dans un agencement de couleurs et motifs tous plus beaux les uns que les autres. Les variations de couleurs s'obtiennent soit par les mélanges de plantes ou le temps de trempage de la laine.



Vraiment, le tissage est partout dans ce village. Même au resto (ci-dessous) où nous avons lunché de succulentes spécialités régionales, les tapis, les sacs et autres étaient tout autour de nous avec les métiers à tisser bien sûr.



Si le coeur vous en dit, allez voir sur www.eltonodelacochinilla.com Vous pourrez voir d'autres images du village et de l'un atelier que nous avons visités.

Nous sommes maintenant rendus dans la capitale du Chiapas - Qui peut me dire le nom ? - et pensons passer quelques semaines près d'ici à San Cristobal de las casas.

Bonne journée et à bientôt, bizou-ciao !

mardi 22 septembre 2009

Vacances à la plage


Bon, a pris un peu de retard, c'est vrai. Nous avons pris des vacances à la mer sur la Côte Pacifique. Après quelques jours à Pie de la Cuesta nous avons quitté Acapulco. Pour cela, nous avons toutefois dû contribuer à la corruption de la police mexicaine qui nous avait arrêté pour un excès de vitesse imaginaire.

Environ 8 heures plus tard, nous avons découvert Puerto Escondido, une petite ville sympatique, et paradis pour les surfeurs du monde entier. Les vagues étant trop intenses pour la baignade, nous avons plutôt profité de la fraîcheur de la piscine de l'hôtel. Et évidemment, du spectacle des surfeurs, tôt le matin et en fin de journée. La chaleur est toujours accablante de midi à 18h00. Mais n'allez pas croire que nous nous plaignons !


Nous avons ensuite poursuivi sur la côte jusqu'à la légendaire Zipolite. Nous avons été très occupés à avoir trop chaud pour entreprendre quoique ce soit, même moi ! Boire un piña colada ou cerveza bien fría étant des projets d'envergure suffisante ! Alors quelques jours à se baigner dans la mer le matin, avant que le soleil ne devienne écrasant, et à se la couler douce.



Nous nous sommes toutefois rendus au village voisin, Mazunte, où nous avons visité un centre de préservation et d'éducation sur les tortues. Les filles ont bien aimé ! Et vous savez ce qu'on a mangé pour dîner ? Près de la plage, dans un bar-resto, tenu par un québécois anglophone : Une vraie poutine, avec de la sauce du Québec !!!

Nous avons aussi fait de belles rencontres à Zipolite. Flo et Nate, un couple de Californie qui font un tour du monde, ainsi que 8 français qui sont débarqués au Québec, ont acheté deux véhicules et font le trajet de l'Alaska jusqu'à la pointe de l'Amérique du Sud. Je vous invite à visiter leur blog http://viva-america.org/

Après cette étape de bord de mer, on a pris la route des montagnes vers Oaxaca, mais on a coupé le trajet en deux. Précisons qu'il faut environ 7 heures pour franchir 240 km. Oui, vous avez bien compris. Ça veut dire qu'on roule rarement au-delà de 60 km/h sur la route où s'enchaînent sans fin les courbes en S (Vive le Gravol !) grimpant sur des sommets toujours plus spectaculaires les uns que les autres. Nous avons donc stoppé la camionnette dans un village plus haut que les nuages, San José del Pacifico, 500 habitants, 2750 m. d'altitude.



Un acceuil chaleureux, une nuit très fraîche, une vue à couper le souffle, franchement une belle étape ! Ça m'a rappelé le Népal. Je me suis trouvée chanceuse - encore une fois - de vivre ce moment avec ma famille.

Puis les filles ont repris une dose de Gravol et Réjean le volant de notre fidèle véhicule pour nous amener jusqu'à Oaxaca, une vallée au point de rencontre de plusieurs chaînes de montagnes, 268 000 habitants et 1500 m d'altitude. Encore une fois les paysages sont sublimes, des sommets verdoyants dans lesquels s'accrochent les nuages, les sentiers de terres rouges qui les sillonnent et tout-à-coup l'espace qui s'ouvre sur une vallée, sur un village ou une ville.

Nous avons trouvé un camping assez près du centre ville de Oaxaca, et avons fait la connaissance de Calvin et Leanne. Ils sont venus passé une semaine ici...il y a bientôt 2 ans !!! Ils vivent dans leur autobus converti en campeur et travaillent ici. Ils nous pistent sur les points d'intérêt à visiter, nous ont refilé un guide des camping au Mexique et sont, de plus, très sympatiques. Allez faire un tour sur leur blog http://lianadevine.wordpress.com À leurs dire, ils ne le mettent plus beaucoup à jour puisque c'est un blog de voyage et qu'ils se sont arrêtés ici, mais vous pourrez voir leur super bus. En passant, on les remercie de nous permettre d'opérer internet sur leur connection !

Nous avons donc visité le site archéologique de Monte Alban, une ancienne et très organisée capitale Zapotèque. Selon notre bouquin, il s'agit d'un des plus spectaculaires sites du Mexique avec son panorama à 360 degrés ! Vestiges d'anciens temples, jeu de balle (juego de pelota, photo du centre), résidences et tombes. Les arbres étaient en fleurs et embaumaient tout le site qui occupe tout le sommet du plateau surplombant la vallée de 400 m. Wow !



Aujourd'hui, nous sommes allé nous tremper dans les sources minérales qui jaillissent du sommet d'une montagne à 1 800 m d'altitude : Hierve el Agua . Les sources forment des bassins naturels qui descendent en cascade le long d'une spectaculaire falaise. Encore une fois, la vue était imprenable (...et nous n'avions pas la caméra...). Ça vaut la peine de faire une petite recherche sur Google pour voir quelques images ! Quand on est dans le bassin, on a l'impression de nager dans le ciel, comme une aigle qui plane au-dessus d'une vallée.

Puis au retour, nous avons fait la connaissance de Karina et Oliver, des Allemands qui sont aussi en voyage pour un an et qui souhaitent se rendent jusqu'à l'extrême sud du continent. C'est pas mal chouette de faire des rencontres comme ça. À notre arrivée, il y avait également deux suisses, eux aussi en route et pour une durée indéterminée. Finalement, on est pas si bizarres, il faudrait que j'en parle à l'agent Sayer ! (voir message du lundi 6 juillet)

Demain, nous pensons bien aller visiter un fabrique de tapis qui utilise des teintures naturelles, notamment à base de cochenilles. Il y a beaucoup d'artisanat ici : tapis, poterie noire ou verte, tissus, broderie, vannerie... Que de choses et que de gens à découvrir sur cette planète !


Nous espérons que ce blog vous donne envie de goûter la diversité !

muchos besos xxxxxxxxxxxxxxxxxx

Natha et cie

lundi 14 septembre 2009

Départ de Malinalco

D'abord, un gros Merci pour les voeux de fête de Charlotte. Comme vous le voyez sur la photo, il y a avait une joyeuse bande pour son anniversaire. Avec les voisins et nos amis Sol et Cristobald, nous avons décoré la maison, fracassé une piñata et partager un pastel de tres leches; 2 classiques pour un cumpleaños mexicain. Ceci dit, les souhaits des personnes que l'on connait nous réchauffent toujours particulièrement le coeur, et vous avec été nombreux à envoyer cartes virtuelles, courriels ou messages sur le blog. Merci à chacun d'entre vous qui avez poser le geste, et même si nous ne répondons pas individuellement à chacun, chacune, sachez que la cible a été touchée.



Il y a à Malinalco, un lieu Los Bichos qui se consacre à la préservation de la faune et de la flore et qui en profite pour faire de l'éducation. Les filles ont donc profiter de l'occasion pour essayer un foulard (piton) et des mitaines poilues (tarentule) !!! Mais comme il ne faisait pas très froid, on les a laissé là... Bravo niñas, moi, je n'ai pas osé ! La visite s'est conclue par la dégustation de chapulines (sauterelles grillées à la lime et au sel). Voulez-vous passer vos commandes ?



Il y a aussi des peintures rupestres, que nous avons découvertes grâce à nos amis qui nous ont amenés dans la campagne. Une superbe promenade, aux pieds des montagnes énergisantes. Cachées dans le lit d'une toute petite rivière, au pied d'un arbre spectaculaire (et utilisé autrefois pour produire un papier type papyrus) demeurent la trace de l'homme qui cherche depuis toujours à témoigner de son passage. Peut-être était-ce l'ancêtre des blogs ? Cela dit, la dame du musée nous a plus tard expliqué qu'il s'agissait d'une représentation sur le thème de la fertilité car on peut y voir une femme, une homme et un enfant.


Ci-contre, un pirana des montagnes, très rare...!

Bon, mais à l'heure où je vous écris, le son des vagues est tellement puissant qu'on a parfois l'impression d'entendre le tonnerre et la bière sue tellement il fait chaud même à 22h17 : nous sommes à Pie de la Cuesta, quelques kilomètres à l'ouest d'Acapulco. Cependant avant d'arriver ici, dimos la vuelta à Cuautla pour que Réjean s'envoie en l'air. 5 beaux sauts, ce qui lui fait un actif de 41 sauts, 27 min. 10 sec. de chute libre ! HAAAAAAAAAAAAAAAA!

Nous reprenons donc doucement la route vers la Chiapas en longeant la côte. Les filles sont contentes de découvrir la mer et jouer dans le sable, et sauter dans la piscine du trailer parc.

Pas de petit film cette semaine; le cinéaste est en vacance...

¡Que los vaya bien !

samedi 5 septembre 2009

Hey, l'école Champlain, êtes-vous là ?

Avec la rentrée scolaire, nous avons une pensée pour les enfants de l'école Champlain, le personnel et la gang du service de garde.

À travers nos multiples préparatifs pour le départ l'été dernier, nous sommes partis sans vos adresses courriels. On aimerait bien organiser un rendez-vous sur Skype pour que nos filles et les enfants de l'école puissent se voir et se parler. Avec Skype, c'est gratuit !

J'attends donc de vos nouvelles sur ce blog, ou écrivez-moi à yo.dro@hotmail.com

Merci et à bientôt pour la suite de l'aventure.

Nathalie

vendredi 4 septembre 2009

Tianguis

Eh bien, notre séjour à Malinalco s'achève... Nous quitterons ce pueblo le 12 sept. Avant de quitter nous avons encore quelques petites histoires à vous raconter. Comme par exemple, notre escapade à Mexico city pour voir la famille chez qui j'ai habité il y a déjà 20 ans... pasa el tiempo... En passant, Sergio, Irene, Maribel et Sergio hijo et Monse (la petite dernière, d'une vingtaine d'années) saluent Renée, Marie-Claude et tous ceux qui sont passés chez eux. Nous avons pu également visiter leur garderie qui comprend une soixantaine de niños. Les filles étaient contentes de pouvoir bricoler avec d'autres enfants (un salut au cheval sautoir). Aussi, sur notre chemin, nous avons rencontré le chien le plus rasta de Mexico. À quand pensez-vous que remonte sa dernière douche avec revitalisant? Petit concours "Trouve la face du perro"! et courrez la chance de gagner ce beau pitou.






En passant, de beaux messages de Bonne fête pour Charlotte seront appréciés par notre grande fille qui aura 9 ans le 7 septembre prochain. Parlant de fêtes: Bonne fête Yves (f,f Gagnon), Clément Moffet, Joseph et Jeanne.

Maintenant, laissez-nous vous parler du Tianguis, marché hebdomadaire qui se tient tous les mecredis dans les rues du centre-village, à Malinalco. Abondance de tout : voyez la vidéo. Nous avons pris nos habitudes : Nous achetons du poisson frais que nous cuisinons pour souper et pour le dîner nous mangeons des quesadillas frites dans la rue.


video




À plus xxx

mardi 1 septembre 2009

les oeuvres d'art



Bonjour ! Vous savez, il n'y a pas que les aztèques qui font des œuvres d'art devant lesquelles nous nous émerveillons. Nos filles sont de prolifiques artistes, à vous de juger !

Voici des oeuvres de Ève :
Un portait de moi, les cheveux long,
Une madame qui va manger une pomme et
Notre famille et celle de Ana Louisa à la plage.



































Et voici celles de Charlotte :

Une fusée
Un mandala
Un coucher de soleil


































Bien sûr, c'est comme le reste, on ne peut pas toutes les mettre sur le blog !


Dans un livre de Thick nath han (je suis vraiment pas sûre que ça s'écrit comme ça...) "L'instant présent"que je suis en train de lire, l'auteur nous invite à vivre chaque instant de façon pleinement consciente, ainsi notre vie devient une oeuvre d'art. Il ajoute que chaque chaque journée est un cadeau. À chacun d'en profiter !


à +

Nathalie