samedi 24 octobre 2009

Parc de Montebello, Chiapas


Voici quelques photos de notre passage au Parque de Montebello qui regroupe de multiples lacs allant du bleu turquoise au vert profond, entourés de forêts de grands pins.

























En compagnie de Gina et Pitu, nous passons deux jours dans un environnement et un climat qui ressemble étrangement au Québec. Assis, sur le bord du lac, Pitu trouvait même que ça ressemblait au paysage des Invasions barbares ! Il est cultivé notre amis Pitu ! Et il trouve intéressant que le Québec puisse faire rayonner sa culture par le cinéma, la musique, etc. Soyons fiers de ce que nous sommes !










Nous avons profitons du site pour nous baigner dans l'eau fraîche et cristalline, pour se pratiquer à coordonner nos efforts pour faire avancer la barque, et à se jetter à l'eau même quand on ne voit pas le fond (leçon de vie...) !

On a passé la soirée avec une jeune française en stage dans une coopérative de café pour trois mois et un jeune couple, français aussi, en route pour un an à travers l'Amérique centrale et celle du sud. Les trois avaient la jeune vingtaine.



Autour d'un feu, quelques bières ainsi que des maïs et des guimauves grillés au feu. Encore de belles rencontres avec des personnes paisibles, ouvertes et respectueuses et qui entendent à rire. Alors que les médias nous rapportent constamment l'image d'un monde qui va mal, notre voyage nous permet de constater que ce même monde est également, et peut-être surtout- rempli de personnes aimables et pacifiques. C'est un contre-poids qui fait du bien !




Sur la route du retour, nous avons acheté des tamales (pâte de maïs cuite vapeur dans une feuille de maïs) sucrés à la cardamone et des palmitas (coeur de palmiers) marinés : encore 2 découvertes gustatives heureuses !


Malgré les similitudes avec le Québec, la végétation nous rappelait tout de même que nous sommes au Mexique...



à plusse !

vendredi 16 octobre 2009

Qui veut venir au Costa Rica ?

Certains d'entre vous nous ont mentionné avoir l'intention ou de l'intérêt pour joindre l'agréable à l'agréable et venir nous visiter pendant le temps des Fêtes au Costa Rica. Mais comme nous ne sommes pas encore sur place, et ne connaissons pas encore ce pays, nous ne savons pas trop comment organiser l'affaire. Sous peu nous rencontrons des gens qui connaissent le Costa Rica et qui nous ferons des recommandations sur les régions à favoriser. Nous croyons être là au début décembre.

Il nous semble qu'il y a deux ou trois options :

  • Option 1 : Nous louons une grosse maison pouvant accueillir plusieurs personnes (genre 4 chambres avec lits doubles). Cela veut dire que vous achetez un billet d'avion, que vous planifier une cotisation pour le logement et que l'on doit se faire à manger ou aller au resto. Cela implique aussi que nous connaissions le nombre de personnes et les dates. Il semble que le coût de la vie soit similaire à celui du Québec.
  • Option 2 : Quand vous avez votre billet et vos dates, on s'occupe de trouver un logement pour vous.
  • Option 3 : Vous achetez un "tout inclus" dans une agence de voyage québécoise dans une région que l'on pourrait déterminer à l'avance.

Mais nous faisons appel à vous tous :

  • Connaissez vous ce pays ? Avez-vous des "plogues"? (au Costa Rica ou dans des agences de voyages)
  • Quel genre d'herbergement préférez-vous ?
  • Quelqu'un veut-il organiser un groupe ? ou faire des recherches dans des agences de voyage pour vérifier des prix de billet d'avion ou de forfait tout inclus ?


Bref, informez nous rapidement de toute bonne idée pouvant contribuer à nous réunir ! Vous pouvez nous écrire à yo.dro@hotmail.com

De plus, si vous désirez venir nous voir, déjà faites-nous le savoir ! En précisant les dates, si possible ! Remarquez, c'est pas obligé d'être pendant la période des Fêtes, à tout autre moment, c'est possible.

On vous revient bientôt avec une synthèse de toutes nos idées !

Les 4 en route xxxxxxxxx

jeudi 15 octobre 2009

Vive les amis et les tortues !

À la demande générale nous revoici enfin !

D'abord merci pour tous vos commentaires et courriels, vous avez été nombreux à répondre à l'appel de "feedback 101" et ça fait du bien de vous sentir là, avec nous ! Bienvenue aussi aux nouveaux membres : Dyan et Francis, Nancy et Memi, Gaétan et Angèle (par qui avez-vous eu nos coordonnées ?), et Stéphane. (nous connaissons plusieurs Stéphane, nous les saluons tous ! mais aimerions savoir lequel vient de se mettre membre !?)

Or donc, sur l'invitation de nos super sympathiques voisins, Gina et Pitu, nous avons mis le cap sur Puerto Arista, un port de mer, l'espace d'un weekend, histoire de faire le plein de chaleur, de sable et de baignade dans l'océan pacifique. Nos voisins nous avaient parlé d'un centre de protection des tortues marines, mais nous étions loin de nous douter de l'expérience qui nous attendait...

Nos sympathiques et généreux voisins !

D'abord il faut dire que c'était un endroit bien tranquille, pas tellement touristique, fréquenté seulement par quelques familles mexicaines à ce temps-ci de l'année. Les filles en ont profité pour devenir amies avec Sarahi, la fille du propriétaire et faire un peu de peinture. Sur le menu du restaurant, il n'y avait que des crevettes, des escargots, de la pieuvre et du poisson ! Pané, frit, vapeur, en cocktails. Pas de riz ou de pâtes, mais seulement des produits de la mer ! Pour déjeuner, diner et souper ! On s'est contenté pour un petit bout !



On a rencontré un drôle de poisson à dentier (agrandissez la photo et observez sa bouche !) et deux vautours qui se régalaient (peut-être d'un poisson à dentier !)



Mais le plus extraordinaire, le clou de notre samedi soir, fût certainement notre rencontre avec les tortues. Nous avons vraiment une bonne étoile. Dans la même soirée, alors que nous cherchions le centre de protection des tortues, nous avons rencontré sur la plage des gens du centre qui nous ont embarqué sur leurs 4 roues pour aller libérer un millier de bébés tortues !!! Après cette étapes, déjà émerveillante, nous marchions sur la plage pour retourner vers notre hôtel quand nous sommes tombés sur une tortue adulte entrain de pondre ses œufs ! Nous avons regardé cette scène, fascinés. Un employé du centre était là pour ramasser les œufs... et accessoirement, répondre à nos questions. La tortue, quant à elle, ne se préoccupait pas de nous. Pendant la ponte, elle entre dans une espèce de transe, ce qui fait qu'on peut s'approcher, la toucher, et ramasser les oeufs pour les protéger des prédateurs (principalement les humains et les chiens).

Puis enchantés, nous reprenons notre marche et à deux pas de l'hôtel tombons sur deux autres tortues en train de pondre ! Cette fois, Réjean court chercher la caméra (voyez le petit film ci-joint !) tandis que moi et les enfants, sur l'invitation de l'employé du centre, nous ramassons les 100 œufs de la tortue !!! Après quoi nous la raccompagnons à la mer, pour éviter que les chiens ne la mordre. Wow ! Quelle soirée ! Merci à Gina et Pitu de nous avoir amenés là ! Sages femmes de tortues, pensez-vous qu'on peut mettre ça dans notre CV ?

En passant, cette petite vidéo est dédiée à ma soeurette Marie-Josée qui adore ces petites bêtes... xxx


video


Nous avons fini le weekend en beauté en mettant du vent dans nos cheveux ! Comme on le dit



dans une chanson de Tryo " C'est important pour eux " en tout cas cela a contribué à nous rendre heureux ! Y faut dire que le vent dans nos cheveux était produit par la vitesse de la camionnette qui nous a embarqué sur le pouce. 6 dans la boîte d'une camionnette... Super!

P.S. Pour répondre à la question "Comment laisser un commentaires sur votre blog ?" : À la fin du texte apparaît, en petit, "commentaires". Vous cliquez dessus. S'il y a déjà des commentaires, descendez vers le bas, jusqu'au dernier. Vous verrez alors, "Enregistrez un commentaire". Vous n'avez qu'à écrire votre message dans la case blanche et suivre les instructions !

Bizou !

samedi 3 octobre 2009

Alrededor de San cristobal

Feedback 101 !
Dans son dernier commentaire sur ce blog, ma mère émet le souhait suivant : "Je souhaite que plus d'amis fassent des commentaires, pour vous encourager..." Je déclare d'entrée de jeu mon conflit d'intérêt ! et je -nous- partageons ce souhait !

Si vous visitez ce blog, et que vous l'appréciez, laissez-nous un petit commentaire après votre lecture ! Même si ce n'est que "coucou, c'est nous", "merci" ou je ne sais quoi. Si vous ne laissez pas de commentaire, nous ne savons pas que vous êtes là. Et bien que nous fassions un voyage extraordinaire, nous avons besoin de nous sentir "reliés" comme dirait maman. Ben oui... on vous aime ! Et l'amitié n'est pas one-way !

La nature ; une valeur sûre !

Aujourd'hui, nous avons découvert un superbe site à seulement 9 km du centre ville : Las Grutas. Dans une magnifique forêt de pins, se trouve un vaste parc tranquille et familial avec de nombreux espaces de pic-nic, des cantines mexicaines, quelques boutiques d'artisanat et une longue, profonde et fascinante grotte remplie de stalactites et de stalagmites. Le tout fut agrémenté d'une balade à cheval entre les pins majestueux. Les enfants étaient ravies...nous aussi !



Après avoir sympathisé avec l'énergie des chevaux et celle des arbres bien enracinés, nous sommes descendus dans l'antre de la terre. On aurait dit un atelier de sculpture tant la diversité des formations était impressionnante. Franchement la vie est créative !


Ce n'est certainement pas notre dernière visite à cet endroit trop "chido" (cool en espagnol) comme dirait Charlotte. Et l'entrée à 80 cents pour 4 personnes ne sera pas un frein !

D'heureuses découvertes
Après ce bel après midi, nous avons fait la sieste et poursuivi nos exercices d'ouverture en prenant une entrée de langue de bœuf mijoté par nos voisins de palier. Le verdict : délicieux ! Autant la langue que la gentillesse de ces gens. Ce sont aussi eux qui m'ont fait découvrir les bonbons de tamarindo. Le tamarindo est le fruit d'un arbre. On mélange le fruit séché avec un peu de sucre et piment fort et ...j'en suis accro !



Dans la catégorie "découverte", il y a aussi ce fruit découvert au marché central. Un espèce de lichie poilu rouge. Malgré son étrange allure, sa chair est douce et délicatement sucrée.



Balade en ville

Il y a dans la ville de San Cristobal de Las Casas, deux petites montagnes, une à l'est et l'autre à l'ouest, avec chacune une volée d'escaliers et une église en haut. Superbe point de vue, et coutumes religieuses différentes nous attendaient en haut.



Également, la visite de l'atelier Leñateros nous a beaucoup plus. Nous avons pu y admirer la créativité des artistes mayas contemporains dans la fabrications de papiers, de revues et livres faits mains à partir de matières recyclées ou naturelles. Des femmes y étaient à l'œuvre, trempant les cadres dans la pulpe de papier rendue complètement noire grâce à une décoction de feuille de bananiers et de maguey. Sur leur site internet, http://www.tallerlenateros.com/ vous pourrez voir leurs superbes productions (dans l'onglet "catalog"), et peut-être pourrez vous prendre le temps de lire (dans l'onglet "about") comment ces "forestiers"des montagnes sont arrivés en ville et se sont mis à faire du papier. Un bel exemple d'harmonie avec la nature.

Bon, ben, je vous laisse sur une citation, piratée sur le napperon d'un café zapatiste :

"Que 2 et 2 font nécessairement 4 est une opinion que la plupart d'entre nous partageons.
Mais si quelqu'un pense sincèrement autre chose, qu'il le dise.
Ici, nous ne nous étonnons de rien. "
Antonio Machado

Bonne journée !
Nathalie xxxxxxx